Blues

folie-supreme:

Baudelaire l’appelait le spleen
Ma grand-mère l’appelait cafard
et moi je l’appelle pas
il sait venir tout seul